Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Antique Grèce, austère présage

L'ÉDITO DE GEOFFREY SAINT-JOANIS

434 lectures
17 Juin 2013




Crédit Photo -- Andreas Solaro/AFP
Crédit Photo -- Andreas Solaro/AFP
Écran noir. Deux mots pour résumer une situation de plus en plus critique en Grèce. Depuis une semaine, les ondes de l’ERT laissent place à une image terrifiante, une image aussi noire que celle d’un tunnel qui n’en finit pas.

Mais qu’ont donc fait les Grecs pour autant froisser les dieux ? Ce peuple ravagé par l’austérité qui ne voit plus que les extrêmes en vérité. Un peuple qui a allié démocratie et esclavage sous l’antiquité, désormais esclave de la démocratie.

À quand le retour aux sons et aux couleurs, à la modernité, et non aux noir et blanc du passé. Un passé sombre, sombre comme cet écran.
De par le monde, l’austérité amène les peuples à se soulever pour la liberté de se marier, la liberté de circuler (Brésil ), la liberté de préserver (Turquie ), en outre garder sa libre dignité.

Telle une croisade contre l’austérité, la fronde populaire engage la bataille sans pour autant que Goliath ne soit trop ébranlé.
Une télévision coupée d’images et de sons, aujourd’hui remplacée par le bruit des bottes d’un passé qui reprend les rênes des cités d’Hellènes.

Bientôt, l’avènement d’une Aube Dorée ?

Écrit par Geoffrey Saint-Joanis et Antoine Boyet

Notez


Geoffrey Saint-Joanis
ex-Rédacteur en chef du Journal International, accro à l'histoire des monarchies européennes, aux... En savoir plus sur cet auteur