Élections en Ouganda : le live

La rédaction
18 Février 2016



Ce jeudi 18 février a lieu le premier tour des élections générales en Ouganda. Couverture en temps réel du Journal International qui a mobilisé cinq journalistes sur l'événement.


Crédit Noé Michalon
Crédit Noé Michalon

Yoweri Museveni rélu

Les résultats ont été annoncés ce samedi 20 février, deux jours après la fermeture des bureaux de votes. Yoweri Museveni, le président sortant, est réélu dès le premier tour avec 60,7 % des suffrages.

18h28 : Besigye, le principal opposant du président sortant Museveni vient d'être arrêté par la police ! Pas plus d'informations pour le moment. Notre correspondant à Kampala Noé Michalon n'est plus en mesure de couvrir ce live tweet, à cause de la coupure d'accès aux réseaux sociaux.

14h00 : C'est dans un climat de fortes tensions et de violence que se ferment la plupart des bureaux de votes. Des bureaux n'ont toujours pas ouvert et des queues d'électeurs se forment devant ceux-ci. Des manifestations continuent dans plusieurs villes. Des affrontements sont en cours entre les forces de l'ordre et les manifestants. De plus en plus d'internautes répandent sur Twitter la rumeur selon laquelle la date du scrutin sera reportée dans plusieurs régions du pays. Difficile d'estimer un bilan pour le moment. Les résultats de ces élections devraient être connus dans les prochains jours. Pour continuer de suivre la situation, abonnez-vous aux comptes Twitter du Journal International (@journal_inter) et de notre correspondant à Kampala Noé Michalon (@nmchl).

13h41 : Des coups de feu ont été tirés à l'encontre de manifestants dans la capitale.

13h35 : Des électeurs qui n'ont pas pu voter brûlent des urnes en signe de protestations. Les bulletins ne sont toujours pas arrivés dans certains bureaux à moins de 30 minutes de la fermeture.

13h15 : Le gouvernement à l'origine de la coupure des réseaux sociaux dans le pays.

12h57 : Un bureau de vote ferme prématurément suite à des manifestations.

12h49 : Des chaînes de télévisions accusées par des internautes de censurer les images de violence liées aux protestations.

12h36 : De nouvelles échauffourées.

12h00 : le dessin de la rédaction.
Crédit Pierrot
Crédit Pierrot

11h53 : Des routes de Kampala sont bloquées par un groupe de jeunes individus cherchant à empêcher les gens d'aller voter.

11h18 : Des protestants repoussés à l'aide de gaz lacrymogène à Kajjansi, à quelques kilomètres de la capitale.

11h11 : Plusieurs urnes bourrées découvertes selon une présentatrice radio ougandaise.

10h49 : Les Ougandais en diaspora ne peuvent pas voter.

10h42 : Certains bureaux de votes n'ont toujours pas pu ouvrir à quatre heures de la fin du scrutin. C'est notamment le cas dans certains quartiers de Kampala, ville où la population avait voté majoritairement pour l'opposant Besigye lors de la dernière élection en 2011.

10h32 : Des arrestations sont en cours pour motif de corruption.

10h13 : Le droit des femmes est également un sujet important dans ces élections. 

09h21 : Certains électeurs ont préféré ne pas voter dans la capitale.

8h18 : Les Ougandais s'organisent et tentent de se débrouiller par eux-mêmes pour contourner les problèmes de réseaux sociaux.

8h06 : L'accès aux réseaux sociaux est impossible pour de nombreux Ougandais. Certains d'entre eux accusent les opérateurs de censure.

7h32 : Le matériel électoral arrive dans certains bureaux de votes plus de deux heures après le début des élections. Cela pourrait avoir pour conséquence une fermeture plus tardive des bureaux de votes, initialement prévue pour 16h, heure de Kampala (14h à Paris).

7h14 : Pour ne manquer aucune information de ce live.

6h19 : Peu de participation dans la capitale ?

5h33 : Téléphones interdits dans les bureaux de votes.

5h15 : Une seule femme parmi les huit candidats.

Bienvenue dans ce live, merci à tous ceux qui ont choisi Le Journal International pour suivre ce premier tour des élections en direct.

















Notez