La France est-elle réellement plus endettée que l'Allemagne ?

Maxime Beynet
11 Février 2013



Fort de la confiance que l'on prête à la gestion allemande, Angela Merkel et son gouvernement se piquent de donner de bons conseils de gestion budgétaire à la France. Mais, selon le calcul de la dette, il peut en être autrement. Petit rappel et comparaison de la dette française et allemande.


La France est-elle réellement plus endettée que l'Allemagne ?
Depuis 1992 et la signature des accords de Maastricht, les médias ont pris l'habitude de comparer la dette des Etats à leur produit intérieur brut (PIB). Cette habitude vient de deux critères d'adhésion à la zone Euro, comparant le budget à son PIB à savoir un déficit budgétaire inférieur à 3% du PIB et un endettement public inférieur à 60 % du PIB. L'Allemagne, réputée pour sa gestion très carrée, est prétendue meilleure que la France et sa gestion méditéranéenne dite "oisive et désorganisée". Mythe ou réalité ?

L'Allemagne est plus endettée que la France avec 2088 contre 1717 milliards d'euros (371milliards de plus). Certes, elle est aussi plus peuplée. Nous concèderons à l'Allemagne que sa dette par habitant est légèrement plus faible que celle de la France avec 25 547 € contre 26 400 € pour l’Hexagone. Mais ce qui nous intéresse réellement n'est pas de comparer la dette au sacro-saint PIB,  somme des richesses d'une nation. 

Il faudrait comparer la dette à la somme des richesses que l'Etat gagne effectivement en un an. Après tout, quand un particulier veut s'endetter, on compare les montants de son crédit avec ses revenus. Ne dit-on pas que le salaire doit être trois fois plus important que le loyer lors d'une location ? Il est logique de comparer ce que l'on doit avec ce que l'on gagne.

En comparant la dette avec les recettes de l'Etat, nous obtenons 169,3% de dette sur les recettes pour la France et 181,7% pour l'Allemagne. Si la totalité de ce que gagne l'Etat allait au remboursement de la dette, la France mettrait 1,69 année et l'Allemagne 1,82 année à tout rembourser. Dans l'absolu, la France est donc moins endettée que l'Allemagne. Elle mettrait un mois et demi de moins à rembourser sa dette, si toutes les recettes servaient à cet effet.

L’explication réside dans le système social français, qui se finance grâce à une forte taxation (1537 € de plus par personne et par an en France). Cette forte taxation protège l'Etat français qui peut plus facilement faire machine arrière en matière de déficit. 


Selon la perspective, il est possible d’affirmer que la gestion française est finalement plus saine (et la dette moins importante) que la gestion allemande !


Notez





1.Posté par Socrate le 05/03/2013 11:42
Si l'on suit ce raisonnement, il faut que l'Allemagne taxe aussi fortement que la France pour arriver à de meilleures performance?? C'est un raccourci, car plus on taxe à tous vents et plus l'on tue la compétitivité et la consommation; c'est ce que l'on constate en France qui continue à se désindustrialiser en raison de sa fiscalité débridée et aussi il faut le dire en raison de la relation de beaucoup vis à vis du travail.
Certaines dettes sont "saines" car elles sont le fruit d'investissements qui vont rapporter c'est le cas de Allemagne où le chancelier Schroeder n'a pas hésité préférer faire les réformes nécessaires à son pays quitte à devenir impopulaire et ne pas être réélu D'autres dettes sont là pour colmater le système social que des politiciens en mal de pérennité politique ne veulent surtout pas réformer pour ne pas courir le risque de ne pas être réélu : c'est le cas de la France au cours de ces 30 dernières années, sauf dans la deuxième moitié du mandat de Nicolas Sarkozy toutefois le gouvernement actuel est revenu en arrière en supprimant les réformes de Nicolas Sarkozy.

2.Posté par Zola le 03/04/2014 15:25

Depuis 1992 et la signature des accords de Maastricht, les médias ont pris l'habitude de comparer la dette des Etats à leur produit intérieur brut (PIB). Cette habitude vient de deux critères d'adhésion à la zone Euro, comparant le budget à son PIB à savoir un déficit budgétaire inférieur à 3% du PIB et un endettement public inférieur à 60 % du PIB. L'Allemagne, réputée pour sa gestion très carrée, est prétendue meilleure que la France et sa gestion méditéranéenne dite "oisive et désorganisée". Mythe ou réalité ?

L'Allemagne est plus endettée que la France avec 2088 contre 1717 milliards d'euros (371milliards de plus). Certes, elle est aussi plus peuplée. Nous concèderons à l'Allemagne que sa dette par habitant est légèrement plus faible que celle de la France avec 25 547 € contre 26 400 € pour l’Hexagone. Mais ce qui nous intéresse réellement n'est pas de comparer la dette au sacro-saint PIB, somme des richesses d'une nation.

Il faudrait comparer la dette à la somme des richesses que l'Etat gagne effectivement en un an. Après tout, quand un particulier veut s'endetter, on compare les montants de son crédit avec ses revenus. Ne dit-on pas que le salaire doit être trois fois plus important que le loyer lors d'une location ? Il est logique de comparer ce que l'on doit avec ce que l'on gagne.

En comparant la dette avec les recettes de l'Etat, nous obtenons 169,3% de dette sur les recettes pour la France et 181,7% pour l'Allemagne. Si la totalité de ce que gagne l'Etat allait au remboursement de la dette, la France mettrait 1,69 année et l'Allemagne 1,82 année à tout rembourser. Dans l'absolu, la France est donc moins endettée que l'Allemagne. Elle mettrait un mois et demi de moins à rembourser sa dette, si toutes les recettes servaient à cet effet.

L’explication réside dans le système social français, qui se finance grâce à une forte taxation (1537 € de plus par personne et par an en France). Cette forte taxation protège l'Etat français qui peut plus facilement faire machine arrière en matière de déficit.

Selon la perspective, il est possible d’affirmer que la gestion française est finalement plus saine (et la dette moins importante) que la gestion allemande !

3.Posté par Monteigne le 03/04/2014 15:28
Si l'on suit ce raisonnement, il faut que l'Allemagne taxe aussi fortement que la France pour arriver à de meilleures performance?? C'est un raccourci, car plus on taxe à tous vents et plus l'on tue la compétitivité et la consommation; c'est ce que l'on constate en France qui continue à se désindustrialiser en raison de sa fiscalité débridée et aussi il faut le dire en raison de la relation de beaucoup vis à vis du travail.
Comme Socrate le dit si bien : "Certaines dettes sont "saines" car elles sont le fruit d'investissements qui vont rapporter c'est le cas de Allemagne où le chancelier Schroeder n'a pas hésité préférer faire les réformes nécessaires à son pays quitte à devenir impopulaire et ne pas être réélu D'autres dettes sont là pour colmater le système social que des politiciens en mal de pérennité politique ne veulent surtout pas réformer pour ne pas courir le risque de ne pas être réélu : c'est le cas de la France au cours de ces 30 dernières années, sauf dans la deuxième moitié du mandat de Nicolas Sarkozy toutefois le gouvernement actuel est revenu en arrière en supprimant les réformes de Nicolas Sarkozy."U78